2014-07-06

Shediac-Bouctouche à 4 voies est un gaspillage épouvantable de fonds publics

Dès leur entré au pouvoir, les Conservateurs du Nouveau-Brunswick ont augmenté la taxe sur l'essence. Malgré cette augmentation, la taxe est moins élevé qu'au Québec ou en Nouvelle-Écoisse. Et contrairement au Maine, il n'y a pas de péage sur les routes du Nouveau-Brunswick. Mais malgré cette augmentation, le ministre des finances estime que la taxe sur l'essence ne génère que la moitié de ce qui est dépensé annuellement par le gouvernement provincial sur les routes de la province.

Et qu'est-ce que le gouvernement Conservateur fait, à quelques mois des élections provinciales? Il commence l'élargissement à quatre voies de la route entre Shediac et Bouctouche.

Est-ce que les 2500 résidents de Bouctouche ont besoins de 4 voies? Non, vraiment pas. Il y a effectivement 250,000 personnes dans le nord de la province. Mais cette région ce dépeuple. Il y a de moins en moins de monde. Il n'y a qu'un autobus par jour entre Moncton et Miramichi. Un!

La route 50 entre Gatineau et Montréal qui a ouvert en 2013 n'a que deux voies. Pourtant, les Conservateurs croient que Moncton (120,000) et Bouctouche (2,500) méritent une autoroute. C'est promouvoir l'étalement urbain. C'est un gaspillage épouvantable de fonds publics. Entre Moncton et Miramichi, ce n'est même pas le chemin le plus court!

No comments:

Labels

Canada (204) Internet (124) TV (104) iPhone (103) World (99) Liberal Party (65) New Brunswick (44) OUI (43) Ipod touch (33) Media (33) haha (29) Bus (26) Environment (16) StreetView (16) La politique (15) Twitter (15) Travel (12) wmtc (12) Books (11) iPad (11) Gadgets (10) Cancer (7) Monde (6) tetesaclaques (6) HOC (5) Shoshana (4) Games (2) Index (1) tac (1)

Twitter Updates

Places to See