2007-02-09

Montréal sans la loi 101: Moncton

Que serait devenu Montréal sans la loi 101? Moncton. Moncton, "capitale de l'Acadie", est en fait une ville anglophone où certains habitants, échapant la pauvreté rurale, vont s'établir et se font assimiler.

Tous les affiches sont anglais. Mon employeur paye les francophones unilingues 70 cents de l'heure de plus que les anglophones unilingues (La revanche de la déportation)! Pourtant, les affiches au travail sont en anglais seulement. Dans la ville, même à Dieppe où les commerçants ont l'affiche bleue English/Français (et ou plus de 75% de la population est francophone), il est difficile d'avoir du service en français.

"Les francophones (ou les "Français", comme on dit ici) conprennent tous l'anglais". Ça semble être l'attitude des Anglo-Monctoniens.

Mais je répette, mon employeur engage des francophones unilingues. Car, immaginez, au salaire qu'il paye, il a de la difficulté a engager du personnel bilingue, même à Moncton!

J'ai un collègue de travail d'origine affricaine qui est venu étudier à l'Université de Moncton sans savoir que c'était une ville essentiellement anglophone. Aujourd'hui, il rêve de Montréal. Il veut vivre en français.

Heureusement que Montréal a la loi 101.

NB. L'auteur de cette chronique est établie à Moncton depuis 5 semaines et est encore sous le choc culturel. Envoyez vos offres d'emplois québécois ou ontariens à merdealorsen (A commercial) yahoo.com. Merci.

2007-02-03

Tetesaclaques vs Acadieman

Tetesaclaques , le très populaire site de vidéos annimés québécois est maintenant associé à ExpressVu. Acadieman est une émission en dessins annimés sur la chaîne communautaire du cablodistributeur Rogers ici en Acadie (Un extrait grâce à Youtube).

Les deux sont très semblable dans la qualité des dessins et de l'usage du français "populaire". C'est pas beutifull ça?

On doit être abonné à Rogers cable pour visionner Acadieman (ou acheter le DVD de la première saison). Pour Tetesaclques, on a le choix entre le cellulaire de Bell, la télé à la carte de ExpressVu, le site web sympatico.msn.ca ou teteaclaques.tv.

Tetesaclaques est très montréalais. Acadieman est très monctonnais/ouois/ien (le c tu moié).

Dans les deux cas, les personnages nous font penser à des gens qu'on connaît (si on vie à Montréal ou Moncton). Évidemment, on peut apprécier même si on est pas imbibé de la culture locale. Si je me fie aux rires de mes collègues de travail, je peux confirmer que Tetesaclaques se transporterait très bien en Affrique francophone (même s'ils ne savent pas c'est quoi des Pop-Tarts).

À ceux qui croirait que les émissions exagèrent, détrompez-vous! Ils reflètent très bien un segment de la population local des deux villes/provinces. Oui, des personnes parlent exactement comme Acadieman à Dieppe/Moncton.

L'important, c'est que c'est drôle. Donc si les Simpsons vous font rire moins qu'avant, jetez y un coup d'oeil.

Labels

Canada (204) Internet (124) TV (104) iPhone (103) World (99) Liberal Party (65) New Brunswick (44) OUI (43) Ipod touch (33) Media (33) haha (29) Bus (26) Environment (16) StreetView (16) La politique (15) Twitter (15) Travel (12) wmtc (12) Books (11) iPad (11) Gadgets (10) Cancer (7) Monde (6) tetesaclaques (6) HOC (5) Shoshana (4) Games (2) Index (1) tac (1)

Twitter Updates

Places to See